La Société au fil du timbre…

Il est commun de dire que les timbres sont le reflet d’une société. En effet, en les observant avec attention, nous pouvons suivre l’évolution des esprits et le changement des institutions.

Ainsi, sur les premiers timbres de France, ce n’est pas un hasard si l’inscription du régime politique n’y figurait qu’à moitié ; La république n’était pas fermement installée. Louis Napoléon était proclamé empereur des français en 1852. Le mot empire s’étalait. En 1863, la couronne de lauriers renforçait le pouvoir.

De même, n’est-il pas remarquable que les deux types revenant le plus souvent sur nos timbres jusqu’en 1940 sont la Cérès et la semeuse ! ? Toutes deux symboles d’une France profondément agricole.

Et le type Paix d’avant la deuxième guerre mondiale démontre que les français de cette époque étaient tous épris de concorde et de tranquillité.

Enfin, lorsque le type Liberté guidant le peuple remplaça le Sabine, il est aisé d’admettre qu’il annonçait les aspirations des générations futures.

Plan du Site

Revue de Presse