La première ligne téléphonique

100ansTelephone_1976_GF.jpgAu XIXème siècle, le développement de l'électricité va permettre toute une série d'innovations dans le domaine des communications. En mai 1844, Samuel Morse envoie son premier télégramme et, cinq ans plus tard, Antonio Meucci, un inventeur italien, imagine les bases d'un nouvel appareil qu'il baptise le telettrofono. Installé à New-York depuis 1850, Meucci crée la Telettrofono Company en 1871. Il protège son invention par un "avertissement de brevet", moins coûteux qu'un brevet, mais qu'il faut renouveler au bout de deux ans, ce qu'il ne peut faire faute de moyens.

C'est alors qu'apparaît Alexander Graham Bell, un inventeur né en Écosse, qui a consacré sa vie à la recherche d'un moyen permettant de donner aux sourds la possibilité d'entendre. Après s'être consacré à des études musicales, Bell se lance dans des études de phonétique, comme son père, avant d'émigrer au Canada. Il y enseigne aux sourds le langage des signes, puis déménage à Boston, en 1873, où il devient professeur de physiologie vocale. Il commence alors à travailler sur la transmission de la voie à distance.

Le 02 juin 1875, Bell se rend compte qu'un fil électrique peut restituer le son correspondant à la vibration d'un ressort d'acier placé à l'extrémité de ce fil. Grâce à cette découverte, il poursuit ses expériences de transmission vocale et, le 09 octobre 1876, il parvient à parler avec son assistant, Thomas A. Watson, situé à plus de trois kilomètres de lui, grâce à une ligne téléphonique qu'il a installé entre Boston et Cambridge. L'année suivante, il fonde la Bell Telephone Company, puis crée AT&T (American Telephone and Telegraphe Company) en 1885. Lorsqu'il meurt en 1922, sa compagnie compte plusieurs millions d'abonnés aux États-Unis, mais également dans le monde entier et, notamment, en France.

Plan du Site

Revue de Presse