Les Internationaux de France de Tennis

... ou plus simplement 'Roland Garros'.

Créé en 1925, ce tournoi de tennis sur terre battue se tient annuellement, à Paris, depuis 1928, dans le stade Roland-Garros. Il succède au Championnat de France créé en 1891. Organisé par la tournoi de Roland Garros 1978Fédération française de tennis (FFT), il se déroule sur la dernière semaine de mai et la première semaine de juin. Il est l'un des quatre tournois du Grand Chelem, avec l'Open d'Australie, le tournoi de Wimbledon et l'US Open.

Les Internationaux de France de tennis sont le plus grand tournoi de la saison de tennis sur terre battue et le seul tournoi du Grand Chelem se disputant encore sur cette surface. Il est considéré comme le second plus prestigieux tournoi de tennis au monde après le tournoi de Wimbledon bien qu'il soit l'événement tennistique bénéficiant de la plus large audience et couverture médiatique à travers la planète. De plus, de nombreux joueurs issus de régions du globe où le tennis se joue majoritairement sur terre battue, telles l'Amérique latine ou l'Europe du Sud, voient en Roland-Garros le plus important rendez-vous de l'année. Du fait de la surface lente et des matchs en cinq sets sans jeu décisif dans la dernière manche, Roland-Garros est considéré comme le tournoi de tennis le plus difficile et exigeant physiquement.

Mais qui est ce Roland Garros...

Eugène Adrien Roland Georges Garros, né le 6 octobre 1888 à Saint-Denis de La Réunion, est un aviateur français, lieutenant pilote lors de la Première Guerre mondiale, mort danRoland Garros traverse la Méditerrannées un combat aérien le 5 octobre 1918 à Vouziers (Ardennes).

Sa célébrité est d'abord venue de ses exploits sportifs en avion, et surtout de la toute première traversée de la mer Méditerranée, qu'il effectue le 23 septembre 1913 à bord d'un monoplan.

... dont le nom est lié au tennis !?

Le nom de Roland Garros est généralement associé au tennis. En effet, Roland Garros avait adhéré au Stade français en 1906, avec le parrainage de son condisciple d'HEC Émile Lesieur (athlète et joueur de rugby), et c’est ce dernier qui, en 1927, devenu président de la prestigieuse association, exigea fermement que l’on donnât le nom de son ami R. Garros au stade de tennis parisien qu’il fallait construire pour accueillir les épreuves de la coupe Davis ramenée en France par les « Mousquetaires ».

Plan du Site

Revue de Presse